Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite visite.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Petite visite.   Ven 3 Fév 2012 - 14:06

Brixius arriva au Bureau de l'Herauderie de Guyenne. Il frappa à la porte et attendit qu'on lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Armance
Habitant


Messages : 79
Date d'inscription : 06/12/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 9 Fév 2012 - 10:07

Armance entendit du bruit dans le bureau du héraut demeuré vide depuis un petit moment maintenant. Elle qui travaillait dans un bureau un peu plus loin, fut attirée par les bruits de pas d'un visiteur.

La jeune rose s'avança et reconnue le sieur Brixius. Elle salua le visiteur d'une gracieuse révérence et lui dit:


- Bonjour à vous messire Brixius. Soyez le bienvenu en ce lieu. Je vous prie de bien vouloir m'excuser, je ne vous avais pas entendu entrer...
En quoi puis-je vous renseigner?
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 9 Fév 2012 - 13:40

Brixius salua Dame Armance d'une inclinaison de la tête. Souriant il annonça :

" Bonjour Dame Armance. J'aimerais si possible, faire enregistrer en l'Hérauderie de Guyenne, les Armes de l'Hôtel-Dieu Saint Côme - Saint Damien. "

Puis, sur un ton des plus jovial il ajouta :

" Serait-il également possible d'entrer en contacte avec le Duc ? "
Revenir en haut Aller en bas
Armance
Habitant


Messages : 79
Date d'inscription : 06/12/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Ven 10 Fév 2012 - 9:50

- Bien sûre, je vais déposer une requête de validation au collège héradique et ensuite le faire enregistrer.

Auriez vous un modèle de ces armes où dois je les dessiner avant?


Puis, après quelques instant, la rose poursuivit:


- Je veux bien me rapporcher du duc, mais à quel sujet?

Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Ven 10 Fév 2012 - 15:39

" Il n'est point besoin de requête à formuler Dame. En revanche, je viens pour un enregistrement en l'armorial de Guyenne. J'ai ici une copie d'un document rédigé par l'Hérauderie de la Couronne de France. Tenez... "

Il tendit un feuillet sur lequel on pouvait lire :

Citation :

    Hôtel-Dieu de Guyenne


    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, par la volonté de la Reine et du Grand Maître de France, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir que nous validons et enregistrons le meuble héraldique nommé dorénavant « Etendard de l'Hôtel-Dieu de Guyenne » qui est : de gueules, au léopard d’or, armé et lampassé d’azur; au chef d'argent chargé de trois croix alésées de gueules posées en fasce, sous forme d'oriflamme :



      Et que, conséquemment, ces meuble et oriflammes sont dorénavant protégés par les coutumes et lois héraldiques royales relatives aux usurpations.


      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le dixième jour de janvier de l'an de grâce MCDLX.




Il repositionna ses binocles puis ajouta :

" S'il vous était possible de demander au le Duc de bien vouloir me recevoir lors d'une Audience. C'est pour un sujet dont il devinera aisément les raisons de cette demande. "
Revenir en haut Aller en bas
Armance
Habitant


Messages : 79
Date d'inscription : 06/12/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Dim 12 Fév 2012 - 19:51

La jeune femme regarda malicieusement le vieux bordelais, devinant aisément l'objet de cette audience. Cependant, la manière à la fois mystèrieuse, pudique voire scrupuleuse pour quémander sa seigneurie, amusa Armance en son for intérieur...

Néanmoins, un homme tel que Brixius, qui depuis aussi longtemps n'avait point pleuré son investissement pour Bordeaux et le duché méritait une récompense.

Aussi, la jeune rose prit un parchemin, une plume et de l'encre et s'attabla.


- Très bien. J'accepte d'intercéder auprés de sa Grâce Kronembourg afin d'obtenir audience. Mais, vous comprendrez aisément que cela ne m'éclaire nullement sur la raison pour qu'elle raison vous me choisissez moi, comme truchement pour cette audience, surtoil sait déjà?

Seriez vous en recherche de quelque patente méritoire, Messire? Il est vrai que notre duché compte trop peu de nobles et que leurs grâces Guyennoises mériteraient à faire récompenser un peu plus spontanément leurs dévoués serviteurs, dont vous faites partie..... Je profiterais de cette missive pour rappeler les facultés des régnants en la matière....


Armance commença à réiger de la sorte, sous le regard de Brixius;

Citation :
D'Armance de La Baume de La Tresne de Saint-Prigent, Chevaucheuse d'armes de Guyenne

A sa Grâce Kronembourg, Duc Régnant de Guyenne

Salut et Paix

Vostre Grasce, par la présente je sollicite audience pour le compte de Messire Brixius.

En effet, ce serviteur bien connu de notre Duché souhaiterait vous entretenir d'un sujet déjà connu de vous...

Je profite également de la présente pour vous rappeler votre faculté de régnant à gratifier vos plus ardents et méritants sujets pour leur investissement pour le Duché et la communauté. Ces mérites peuvent etre tant politiques, militaires, économiques, diplomatiques ou culturels.
Je me tiens à votre dispositions pour rédiger d'éventuelles patentes pour l'octroi de fiefs.

Que le très-haut vous ai en sa sainte garde.

Faicte au Palais de l'Ombrière le 12 Février MCCCCLD

Armance tendit la lettre à Brixius.
- Cela vous convient il?
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Lun 13 Fév 2012 - 9:59

Brixius lut le feuillet puis annonça :

" Pour tout vous dire Dame Armance, je ne cherche qu'une chose, faire reconnaître par le Duché de Guyenne, l'Institution que je représente. Du reste, je vous remercie pour le rappel que vous faite au sujet des patentes quand bien même ce n'est pas la raison de ma présence ici. "

Il repositionna ses binocles puis ajouta :

" Si je passe par l'Hérauderie de Guyenne c'est parce qu'en plus de faire enregistrer les Armes de l'Hôtel-Dieu Saint Côme - Saint Damien de Guyenne, on m'a fermé, sans raisons particulières et avouées, les portes de la Salle d'Audience. "
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Petite visite.   Mer 15 Fév 2012 - 17:03

Missive fut bien reçue et le duc y répondit prestement.


Citation :
A Armance de La Baume de La Tresne de Saint-Prigent, Chevaucheuse d'armes de Guyenne

De nous, Kronembourg de la Duranxie, Duc de Guyenne


Voyez comme parfois une coïncidence peut tomber à pic, comme une merveille. Je souhaitais justement prendre contact avec vous afin de connaître les modalités qui me permettraient de gratifier l'un de nos plus ardents et méritants sujets de Guyenne en la personne de donà Mircha, dont nul n'ignore l'engagement sans réserve et l'intégrité sans faille envers notre bon duché de Guyenne.

Ayant conscience que cette démarche peut se révéler longue et éprouvante, je souhaiterais à mon tour solliciter un entretien avec vous. Votre jour sera le mien.

Suivant vos indications, je me rends ce jour en salle d'audience afin de recevoir messer Brixius.

Que les deux prophètes vous protègent,






Et sitôt dit bien sûr, sitôt fait.
Notre bon duc pointa sa barbe et ses grosses bottes en salle d'audience afin de parlementer avec le fameux " Doc de Bordeaux " .



Le bon jour messer Brixius. Que me vaut le plaisir ?

Lui indiquant un siège d'un geste de la main.

Asseyons-nous, nous serons plus à notre aise pour tailler le bout de gras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 16 Fév 2012 - 1:31

" Le bonjour à vous Sire Kronembourg. Comme vous devez-vous en douter, depuis le temps que les négociations durent, je viens dans le but de faire reconnaître l'Hôtel-Dieu Saint Côme - Saint Damien de Guyenne en plus que de faire enregistrer ses Armes dans la Table Héraldique du Duché "
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 16 Fév 2012 - 11:55

Eeeeeh bé. Pas de bla-bla, que du résultat, telle aurait pu être la devise de ce bon Doc de Bordeaux.
On repassera pour s'asseoir, on repassera pour parler un peu de la famille.


Très bien. Je suis étonné que le sujet vous préoccupe encore puisque vous vous êtes octroyé le droit de publier par avance cette charte au sein même de vos locaux, sans quémander l'avis du conseil ducal de Guyenne.
Mais soit. Vous souhaitez faire reconnaître l'Hôtel-Dieu, discutons des points qui nous dérangent.



Citation :
Par le présent traité, l’Hôtel-Dieu de Paris s’engage à pérenniser des relations durables avec la Province de Guyenne

Quelle forme ces " relations durables " vont-elles prendre pour être " pérennisées " ? Jusqu'alors, à ma connaissance, nos relations avec l'Hôtel-Dieu de Paris sont inexistantes.


Citation :
Article 3- De la formation du personnel médical.
De part ce partenariat l’Hôtel-Dieu de Paris et la province de Guyenne s’engagent mutuellement à la formation du personnel médical au sein de la Faculté de médecine de l’Hôtel Dieu de Paris. De ce fait le personnel médical sera au fait des dernières avancées médicales et aura reçu le meilleur enseignement disponible en royaume franque.

Nous en revenons à ce qui nous dérangeait au départ. Quid de la faculté de médecine de Guyenne ? Charcute-t-on forcément mieux à Paris qu'à Bordeaux? Ne serait-il pas plus judicieux de développer une telle structure en partenariat avec notre université ?
Notre faculté est tout aussi compétente que celle de Paris pour former les futurs médecins qui travailleront au sein de l'Hôtel Dieu de Guyenne. Nos étudiants ne doivent pas être pénalisés au profit de Paris, ils doivent pouvoir choisir leur lieu de formation selon leur désir.



Citation :
La province de Guyenne peut demander un droit de formation au sein de l’OST, afin de pouvoir disposer d’une infirmière et d’un médecin militaire compétent. De même elle peut demander la copie de traité médical ou d’extrait de pharmacopée, afin de pouvoir entretenir son propre hôpital militaire.


L'OST n'existe plus. Lui a succédé la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.


Citation :
Article unique
Des modifications totales ou partielles de ce présent traité peuvent être décidées par consentement mutuel et validation des Autorités Compétentes de la Province de Guyenne et de l’Hôtel Dieu de Paris.

Le consentement mutuel, nous le savons, posera problème. Chacune des autorités doit pouvoir se libérer de ses engagements. Je propose que ce traité puisse être dénoncé par l'une ou l'autre partie et qu'on laisse un délai de carence de 15 jours ou un mois pour que la séparation soit effective, annulant de fait les engagements de l'un et l'autre.

Donnez-moi une plume, et je vous rédige les modifications immédiatement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 16 Fév 2012 - 16:59

" Pardonnez-moi Sire Kronembourg mais vous n'y êtes pas.. Je suis ici pour que l'Hôtel-Dieu Saint Côme - Saint Damien de Guyenne soit enregistré dans la Table Héraldique de Guyenne. De ce fait, il devrait être archivé au sein des Institutions de Guyenne. "

Il repositionna ses binocles puis ajouta :

" Concernant un traité de partenariat, je suis à même d'écouter vos propositions et d'en discuter avec mes collègues. "
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 16 Fév 2012 - 17:32

Regard en biais, tout discrètement bien entendu. Doc était-il en train de prendre de l'âge ?


En ce cas, je ne vois pas pourquoi vous venez me demander audience. Je vous cite, à l'instant :
Brixius a écrit:
" Comme vous devez-vous en douter, depuis le temps que les négociations durent, je viens dans le but de faire reconnaître l'Hôtel-Dieu Saint Côme - Saint Damien de Guyenne en plus que de faire enregistrer ses Armes dans la Table Héraldique du Duché "


Or, pour le moment, l'Hôtel-Dieu de Guyenne n'est pas reconnu par les autorités ducales de Guyenne en tant qu'institution. N'est-ce pas pour ça que vous êtes ici ?
Vous ne répondez à aucune de mes remarques, et vous avez publié la charte de l'Hôtel Dieu qui comporte des devoirs et des obligations pour le duché de Guyenne, que nous n'avons pas accepté.
De deux choses l'une. Soit nous mettons tout à plat, soit la Guyenne se délie de tout lien avec cette charte.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 16 Fév 2012 - 21:10

Brixius sourit puis annonça :

" Le fait est que l'Hôtel-Dieu existe de manière officielle puisque des Armes lui ont été octroyées par la Couronne. Il est donc logique, pour ne pas dire obligatoire de par l'hommage que vous avez prêté à la Reine, que d'enregistrer l'existence de cette Institution au seins des Institutions de Guyenne. Comprenons-nous bien, inscrire les Armes de l'Hôtel Dieu Saint Côme -Saint Damien en la Table Héraldique de Guyenne est en rien vous engager à avoir un partenariat avec l'Hôtel Dieu de Paris. "

Regardant Kronembourg il poursuivit :

" Comme vous le dites, ce qui est exposé en l'Hôtel-Dieu est une Charte et non plus un traité. Cette Charte lie l'Hôtel-Dieu de Paris à l'Hôtel-Dieu de Guyenne. Il ne concerne aucunement, pour l'heure, les Autorités de Guyenne. Donc, une fois l'enregistrement des Armes réalisé, rien ne nous empêchera, à nouveau, de relancer les discussions en vu d'établir un Partenariat entre les Institutions Ducales de Guyenne et l'Hôtel-Dieu. "
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Sam 18 Fév 2012 - 6:23

[Hrp : suis absent d'aujourd'hui jusqu'au 23 de ce mois. A plus tard pour la reprise des négociations.]
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Ven 24 Fév 2012 - 18:10

[Quelques temps après.]


Brixius se présenta au Bureau du Héraut pour y reprendre les discussions qu'il avait commencées avec les Représentants des Autorités de Guyenne. Souriant, il prit place et attendit la venue du Duc.
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Ven 2 Mar 2012 - 11:23

Brixius attendait patiemment la venue du Duc ou de quelconque personne à même de reprendre les négociations qui avait été entamées puisque les Armes de l'Hôtel-Dieu Saint Côme Saint Damien de Guyenne ne paraissaient toujours pas dans l'armorial de Guyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Petite visite.   Jeu 5 Avr 2012 - 5:37

Parce qu'il n'aimait pas avancer à l'aveuglette, le duc ( lorsqu'il était duc ) avait envoyé missive au Roi d'Armes de France afin de faire un point sur les statuts ou non-statuts de l'hôtel Dieu de Guyenne.


Messer Brixius, veuillez pardonner cette longue attente. Il se trouve que j'ai moi-même attendu avant de pouvoir vous fournir une réponse claire. Voici la lettre que le Roi d'Armes m'a transmis hier, en réponse à mes quelques demandes de précisions.

Ingeburge a écrit:
Citation :

    A Kronembourg de la Duranxie,

      De par Montjoie, Roi d'Armes de France.


    Recevez en premier lieu mes excuses pour le délai de réponse, quelques contretemps m'ont contrainte à me retirer par deux fois et à chacun de mes retours, j'ai trouvé du courrier à ne plus en savoir qu'en faire. Alors cette réponse arrive peut-être bien tard mais il me semble normal de répondre tout de même.

    Je ne sais où en est la situation mais mes éclaircissements pourront peut-être aider le conseil actuel si besoin est.
    Pour faire simple :
    - je n'ai pas vu de charte de l'Hôtel-Dieu, je me suis contenté de coudre des oriflammes qui auraient dû l'être avant même que je ne devienne Roi d'Armes
    - l'enregistrement des armes ne vaut pas pour reconnaissance royale, ce n'est pas du ressort de la Hérauderie de France
    - l'enregistrement des armes ne vaut pas comme garantie (ou ici moyen de pression) pour être reconnu auprès d'une province vassale
    - il ne s'agit pas d'une reconnaissance héraldique d'une institution mais de la réservation d'un certain meuble, les armes de Guyenne sommées d'un chef aux trois croix de gueules alésées posées en fasce.


    Que le Très-Haut vous garde.


    Donné le quatrième jour d'avril de l'an de grâce MCDLX.






[HRP]Avec mes plus sincères excuses pour le temps de réponse, ce n'était absolument pas volontaire et j'ai été submergée.
Mes excuses, à nouveau, surtout si mon défaut de réponse a pu vous bloquer.

Salutations ludiques,
LJD Inge.[/HRP]


Donc, pour être au clair :

- Contrairement à ce que vous prétendez, ce n'est pas parce que vous avez pris l'initiative de réserver un certain meuble pour l'hôtel Dieu de Guyenne auprès de la hérauderie, que celui-ci tombe sous le coup d'une reconnaissance par la couronne de France.
- Contrairement à vos affirmations, il n'est donc pas du tout logique, et encore moins obligatoire comme vous l'avez affirmé avec aplomb, de par l'hommage que le duc ou la duchesse de Guyenne prête à son roi, d'enregistrer l'existence de cette Institution au seins des Institutions de Guyenne.
- Rien ne lie actuellement l'hôtel Dieu de Guyenne au duché de Guyenne ; il n'en porte que le nom, sous votre initiative une fois encore, mais n'est toujours pas reconnu, par votre refus de négocier, comme une institution officielle du duché de Guyenne.


Si vous souhaitez parvenir à vos fins, je vous conseille par conséquent :

- De faire preuve de beaucoup plus de transparence vis-à-vis des autorités ducales de Guyenne, et de faire les choses dans le bon ordre, sans subvertir pour forcer l'acceptation.
- De revoir bien plus sérieusement la charte que vous avez réalisé puis affiché sans l'autorisation du conseil ducal au sein de votre bâtiment. Pour le moment, cette charte est un peu comme un faux qui sonnerait comme un vrai. L'on ne peut tolérer que cette charte visible aux yeux de tous, implique des engagements de la part du duché de Guyenne vis-à-vis de l'hôtel dieu, sans que le premier ait donné son accord. Je vous suggère même de temporairement retirer cette charte de vos locaux, en signe de bonne foi, le temps que nos discussions aboutissent et que nous parvenions à un compromis qui conviendra à chacune des deux parties.

Sachez que je souhaite tout comme vous que l'hôtel Dieu de Guyenne soit rapidement reconnu comme une institution officielle. Mais pour cela, vous devez accepter de faire un effort, plutôt que de répandre l'idée que les autorités ne se préoccupent pas de votre demande. Car c'est bien vous le demandeur, et vous vous placez en position d'exiger. Le duché, lui, ne fait qu'examiner cette demande jusqu'alors bien maladroitement formulée, et jamais concrètement négociée malgré ses nombreux consentements à dialoguer avec vous.
Si je vous avais écouté, j'aurais engagé la Guyenne à faire reconnaître vos meubles avant même qu'une charte cohérente soit signée.

Or, c'est l'inverse qui va se produire.
Je vais faire appeler notre Duchesse afin qu'elle aussi prenne connaissance de votre demande, et comme je maîtrise le sujet, je vous propose de rester votre interlocuteur à ses côtés, afin que nous puissions rapidement trouver une issue favorable.



Missive fut sitôt envoyée à sa Grâce Mircha Céleste de Champfleury.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mircha
Monument Ducal
avatar

Messages : 3275
Date d'inscription : 27/09/2010
Localisation : La Teste de Buch

MessageSujet: Re: Petite visite.   Ven 6 Avr 2012 - 12:25

La duchesse, ayant reçu missive du bon frère Kronembourg, arrive au pas de charge, toujours pressée qu'elle est de faire tout ce qu'elle peut pour être partout où on a besoin d'elle. Pas facile, mais elle ne désespère pas de trouver un moyen plus rapide de parcourir tous ces longs couloirs sans utiliser un cheval qui serait non seulement à l'étroit mais également légèrement incongru en ces lieux de travail.

Bref, la duchesse arrive en cour... à pas dignes dans la pièce et lorgne dès l'entrée l'absence de rafraîchissements, tss tss, étonnant de la part de notre Kro ducal ça ! Elle aperçoit un fauteuil à côté du frère, un autre vide, les deux hommes debout ... bin tiens, sûrement qu'elle va parler debout la duchesse, en plus de n'avoir rien à boire ! Elle va s'asseoir, un signe de tête à chacun, un clin d'oeil à son cher Kro en disant :


Bonjour messires, asseyez vous, je vous en prie !

Elle a toujours aimé le jeu des chaises musicales et s'amuse d'un rien, donc elle attend avec un sourire en coin et relativement espiègle, de savoir lequel des deux hommes se jettera le premier sur le deuxième fauteuil.

Pas de manières, asseyez vous et commençons ! Messire Brixius, je vous écoute !

_________________
Mircha Céleste de Champfleury, Duchesse d'Arès, Dame de Cornus
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Lun 9 Avr 2012 - 11:03

Brixius vit arriver la Duchesse de Guyenne. Il la salua d'un mouvement de tête puis annonça :

" Content de vous rencontrer. "

Il repositionna ses binocles puis, regardant Kronembourg, ajouta :

" La Charte exposée en l'Hôtel-Dieu Saint-Côme, Saint-Damien de Guyenne ne lie en rien les Autorités de Guyenne à l'Institution que je représente. En voici d'ailleurs la teneur. "

Il sorti un parchemin de sa besace puis le donna aux intéressés.

Citation :

CHARTE DE L'HOTEL DIEU DE GUYENNE.

L’Hôtel-Dieu de Paris a pour mission d’accueillir et d’assister les nécessiteux.


Partie I - L'Hôtel-Dieu de Paris.


La Maison Ecclésiastique du Roy reconnait l'Hôtel-Dieu de Paris comme une Institution Principale dans le domaine de la Formation aux Sciences Médicales et à la réalisation d’œuvres hospitalières dans tout le Royaume de France.

Article 1 – Des objectifs de l'Hôtel-Dieu de Paris.

- Centraliser de toutes les informations concernant la Voie de la Médecine.
- Former des Médecins ou toutes autres charges du Corps Médical.
- Rédiger des Traités avec les Provinces du Royaume de France pour améliorer les conditions sanitaires des Provinces et développer au mieux les Universités de Provinces.

Article 2- De la Faculté de médecine de l’Hôtel Dieu de Paris.
La Faculté de médecine de l’Hôtel Dieu de Paris est un centre de connaissance et d’enseignement. Elle a pour but la formation des médecins et du corps médical selon la foi et la science actuelle. La faculté forme en six cursus distinct les futurs médecins et personnel médical présent dans l’Hôtel Dieu de Paris ainsi que les annexes provinciales ou toutes autres institutions avec laquelle elle signera un partenariat.
La faculté est ouverte à tous, et dispensera ses cours tout au long de l’année.

Article 3- De la centralisation des connaissances.
L'Hôtel Dieu de Paris a pour devoir de centraliser et récolter toutes les connaissances portant sur la médecine qui sont pratiqués en royaume franc comme en royaume étranger. Il a pour objectif de perfectionner la médecine et par là les soins aux malades.


Partie II - Du partenariat entre l'Hôtel-Dieu de Paris et l'Hôtel-Dieu de Guyenne.

Article 1 – Du Principe Général
Les Parties contractants de ce traité se reconnaissent mutuellement. Le partenariat se définit comme une association active de différents intervenants qui, tout en maintenant leur autonomie, acceptent de mettre en commun leurs efforts en vue de réaliser un objectif commun : soigner les malades sans distinction, former un personnel médical performant.

Article 2 – De la création d’une Annexe provinciale de l’Hôtel-Dieu
Afin de réaliser l’objectif commun, il est convenu qu’une annexe provinciale de l’Hôtel-Dieu sera installée sur les terres de la province de Guyenne. Cette annexe aura pour seul but de dispenser les soins aux malades sans distinction.
Dans ce but le personnel sera formé par la Faculté de médecine de l’Hôtel Dieu de Paris, afin que les soins dispensés soient de qualité similaire à ceux de Paris.
L’annexe provinciale disposera de son propre recteur, habitant de la dite province, il est nommé par l'Hôtel-Dieu de Paris.

Article 3- De la formation du personnel médical.
De part ce partenariat l’Hôtel-Dieu de Paris et l'Hôtel-Dieu de Guyenne s’engagent mutuellement à la formation du personnel médical au sein de la Faculté de médecine de l’Hôtel Dieu de Paris. De ce fait le personnel médical sera au fait des dernières avancées médicales et aura reçu le meilleur enseignement disponible en royaume franque.


Partie III - Des relations, devoirs et droits

Article 1 – Des relations.
L’Hôtel Dieu s’engage à rester neutre sur les terres de la province ou est établit son Annexe.

Article 2- Des devoirs.
L’Hôtel Dieu s’engage à former le personnel médical sans aucune rétribution, et a disposer d’au moins un médecin et d’un infirmier par annexe installée.

Article 3- Des droits.
L’Hôtel Dieu via son annexe provinciale détient le droit d’ouvrir une tente médicale en cas de conflits. Ce dispositif aura droit de soigner les camps belligérants. De plus chaque membre du personnel médical de l’annexe provincial ou de l’Hôtel Dieu de Paris resteront neutres dans le dit conflit.


Partie IV - Des Modifications

Article unique
Des modifications totales ou partielles de ce présent traité peuvent être décidées par consentement mutuel et validation des représentant de l'Hôtel-Dieu de Guyenne et de l’Hôtel Dieu de Paris.

" Pour ce qui est des négociations, cela fait bien trop longtemps qu'elles sont engagées et si je ne me trompe, c'est bien le Conseil Ducal qui a, en premier lieu, refuser les propositions qui ont été mainte fois modifiées. Quoiqu'il en soit, je suis bel et bien déterminé à voir cet établissement reconnu par les Autorités Provinciales de Guyenne et je me tiens à votre disposition pour faire avancer lesdites négociations. "
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Petite visite.   Lun 9 Avr 2012 - 15:48

Comme il n'en restait qu'une le Kro avait bien hésité à plonger directement sur une chaise, mais il savait qu'il fallait rester vigilant. Il se pencha vers sa Grâce Mircha et lui murmura, l'haleine chargée de rôti de porc :


Il ment encore. La charte qu'il vous présente aujourd'hui n'a rien à voir avec celle qu'il a présenté au conseil ducal lorsqu'il a souhaité négocier, et dont j'ai moi-même discuté avec lui dans cette salle. Il vient d'ailleurs de modifier cette charte aujourd'hui même en catastrophe dans son bâtiment alors même que la partie nous concernant stipule qu'il faut l'accord des deux partis pour modifier quoi que ce soit. Je vous glisse la charte de départ, qu'il avait tenté de nous faire signer à l'aveuglette. Vous constaterez qu'il n'a répondu à aucun de mes commentaires sur le fait qu'il ait voulu tromper le duché dans son argumentaire pour parvenir à ses fins, comme un enfant pris la main dans le sac à avoir menti.

Montrant à la duchesse le parchemin qui fut discuté à de nombreuses reprises au conseil ducal.

Spoiler:
 


Je pense que nous devrions changer d'interlocuteur ; celui-ci ne sait que tricher et mentir. Quelqu'un qui ne sait pas reconnaître ses erreurs ou ses torts, ne mérite pas la confiance du duché auquel il appartient. Encore moins la vôtre, puisqu'il insulte votre intelligence. Nous n'avancerons pas tant que messer Brixius fera preuve d'autant de mauvaise foi.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Lun 9 Avr 2012 - 17:15

Brixius avait l'ouïe très fine et ne put que réagir aux propos tenus par Kronembourg. D'un ton des plus calme et mesuré il annonça :

" Je ne cherche point à mentir Sire Kronembourg. La charte exposée est bel et bien liée à l'Hôtel-Dieu de Guyenne et à l'Hôtel-Dieu de Paris. Comme vous le remarquerez, le titre n'a en rien changé. De plus, j'ai enlevé ce matin les articles qui contenaient la notion de Province de Guyenne qui pouvaient encore paraître en celui-ci dans le but de répondre au mieux à l'une des remarques que vous m'avez faite. N'y voyez en rien une volonté de vous duper. "

Spoiler:
 

" Pour ce qui est des autres remarques que vous avez formulées, l'Hôtel-Dieu de Guyenne dépend de l'Hôtel-Dieu de Paris qui lui même appartient à la Maison Ecclésiastique du Roy. De ce fait, l'annexe que je représente, si je ne me trompe pas, n'a donc pas besoin d'une reconnaissance supplémentaire de la Couronne. Quand bien même aucunes obligations ne lient les Autorités de Guyenne à reconnaître certaines Institutions royales, il est quand même décevant de voir que celles-ci ne se sont pas plus montrés intéressées par la mise en place d'un organisme visant à améliorer la santé public de la province. Et pourtant, vous le savez, je vous ai souvent interpellé quand à la nécessité que de réaliser un partenariat entre les Institutions de l'Hôtel-Dieu et le Duché de Guyenne. J'ajouterai que celui qui a stipulé le fait que la reconnaissance était tacite n'est autre que le Sire Dragonet quand il était Conseiller Ducal... A ce sujet, je me demande si vous ne m'aviez pas fait la même remarque que lui..."

Spoiler:
 

Il repositionna ses binocles puis continua :

" Quoiqu'il en soit, vous me demandez de faire preuve de transparence quand je n'ai rien à cacher et que je vous ai toujours donné le temps de lire et de discuter de ces différents traités, c'est à mon sens ridicule...Signer un document à l'aveuglette n'a pas de sens. "

Après une courte pause :

" Les différents traités que je vous ai proposés ont toujours été pris avec dédains par les Conseil qui les ont lus. Ces différents Conseil reprochant une neutralité trop prononcée ou bien, un problème de double obédience quand avait été ajouté un paragraphe au sujet de l'Ost de Guyenne. On m'a même affirmé que cette question n'était pas de l'ordre des priorités importantes pour le Duché. Je ne suis donc en rien responsable du retard qui découle de cette observation. Apprenez par ailleurs que les traités que je vous ai proposés ont tous été passés au crible par mes confrères et consœurs. A cela s'ajoute le fait qu'ils ont tous été examinés, dans leurs diplomatiques, par une des éminences de l'université de Belrupt. C'est dire que l'Hôtel-Dieu de Paris se donne les moyens de présenter des traités cohérents. Quoiqu'il en soit, si je suis ici c'est bel et bien pour connaître les différentes demandes que pourrait avoir la Province de Guyenne vis-à-vis de l'Hôtel-Dieu. "

Spoiler:
 

Regardant Kronembourg, d'un ton serein, il conclu :

" Tricher.. Mentir... Mauvaise Foi... Vous dressez là un tableau bien noir de ma personne... Dois-je y voir la complainte du chaudron qui dit à la casserole qu'elle à le cul noir ?? Si vous aviez un tant soit peu d'estime pour vous même, vous assumeriez tout haut ce que vous murmurez tout bas. Je n'ai jamais eu dans l'idée que de nuire au Duché de Guyenne et je vous invite, Duchesse, à lire les archives des négociations qui ont précédées cet entrevue afin que vous vous rendiez compte par vous même, de la conduite des précédents Conseils Ducaux.."
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Sam 14 Avr 2012 - 5:39

[Hrp : Comme annoncé en taverne à Ldj Kronembourg, je suis absent jusqu'à samedi prochain. Espérant poursuivre la discussion, amicalement, Ldj Brixius.]
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Sam 21 Avr 2012 - 17:02

[Hrp : de retour. Au plaisir d vous relire. Ldj Brixius]
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Mer 25 Avr 2012 - 18:06

Brixius, serein, repositionna ses binocles espérant que Sire Kronembourg ou la Duchesse de Guyenne lui répondent.
Revenir en haut Aller en bas
Brixius
Ancêtre
avatar

Messages : 683
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Petite visite.   Lun 30 Avr 2012 - 15:52

Quand bien même la Duchesse ou Sire Kronembourg pouvaient être sans voix, Brixius attendait qu'ils lui répondent. Bref, quand bien même on ne pouvait dire que les négociations avançaient, il ne perdait pas espoir que celles-ci se termine par la mise en place d'un partenariat constructif et bénéfique pour chacun des partis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite visite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite visite.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Château :: Tour Levan le Troisième - Institutions royales :: Aile de l'Hérauderie :: Bureau du Héraut-
Sauter vers: